Monday, 9 April 2018

Dis-nous Marie pourquoi as-tu dit Oui au Seigneur par Alisonomi

Dis-nous Marie
Dis-nous ce qui t’a pris pour dire Oui au Seigneur
Dis-nous Marie, toi fille d’Israël
Dis-nous ce que tu pensais à ta rencontre avec Gabriel
Dis-nous pourquoi lui as-tu dit oui
Dis-nous Marie

Dis-nous Marie
Dis-nous si tu as vraiment compris le message de l’Ange
Dis-nous Marie, toi à qui la loi imposait une stricte obéissance 
Dis-nous pourquoi n’as-tu pas pensé d’abord de consulter Joseph
Dis-nous si tu as vraiment compris la conséquence de ton Oui
Dis-nous Marie

Dis-nous Marie
Dis-nous si tu as pensé à ce qu’en dirait Joseph
Dis-nous Marie pourquoi tu n’as pas eu peur de sa réaction
Dis-nous, toi qui risquais la mort
Dis-nous vraiment pourquoi as-tu dit Oui au Seigneur
Dis-nous Marie

Wednesday, 4 April 2018

An Ode to The Caged Bird Who Sang by Alisonomi

Happy birthday to she who knew why the caged bird sings

Happy birthday to she who tired of being silent decided to sing

Happy birthday to she who inspires young black girls that they too can their melodies sing

Happy birthday to she of whom our voices today sing 


Happy birthday to she who independent of her predicaments continued to proclaim : “Still I Rise”

Happy birthday to she who not minding her frequent relocations continued to proclaim “Still I Rise”

Happy birthday to she who though a childhood trauma muted for a long time continued to proclaim “Still I Rise”

Happy birthday to she who though a single mother struggling to survive never stopped to proclaim “Still I Rise” 


Happy birthday to she who had “the Heart of a Woman”

Happy birthday to she who even though like a caged bird sang : “Life Does Not Frighten Me” 

Happy birthday to she who from her own life travelling experiences understood that “All God's Children Need Traveling Shoes”. 

Happy birthday to you, Maya Angelou and please on this your day, I wish to hear you say it again : “Gather Together in My Name”.


Friday, 23 March 2018

Les enfants de l’école Kanatamat par Alisonomi

Lac KnobSuivre les enfants de l'école Kanatamat,

C’est comme suivre le cours des Maths

Parce qu'il faut la connaissance des règles de base

Pour oser vraiment franchir la première phase.

Cette école au cœur de la nature,

Forme les enfants amoureux de l’aventure

Et comme dans les Maths il faut connaître les formulaires,

Ces enfants connaissent bien la nature comme un dictionnaire

Pour cela ils affrontent la nature sans aucune crainte de froid

Traversant avec joie le lac, tels Caribous sans poids

Mais pas comme Jésus le fît même face au vent

Car ils sont au village où le froid a les dents

Et en hiver le froid attrape les lacs,

Leur permettant d'y marcher même avec leur sac

En allant vers le nuitshimit - l'intérieur de la terre

Là où les ainés ont appris le respect de la terre mère

Wednesday, 21 March 2018

Schefferville, cette ville du Nord by Alisonomi

DSC_0738Vous n'aimez pas encore assez le Nord, mes chers,

Si vous n'êtes pas encore allé à la ville de Scheffer

Certains l’appellent juste Schefferville

Mais cet endroit n'est pas qu’une ville.

Schefferville est toute une histoire,

Car c'est une ville qu'il faut, avant de mourir, voir,

Elle est née autours de la mine

Et continue de grandir même si la mine décline. 

Elle fut une très grande ville à d'autres temps

Et intéressait même le gouvernent autant

Car de là coulait beaucoup d'argent

Qui attirait aussi beaucoup de gens

Mais où en sommes-nous aujourd’hui?

Que Schefferville ne fait plus beaucoup de bruit,

Les Naskapis, dans leur coin, se sont déjà installés

Et beaucoup d'autres gens s'en sont aussi déjà allés

DSC_0960Pourtant la ville de Scheffer continue toujours à résister

Indépendamment de qui et qui s'y sont désistés. 

Car ce territoire est au cœur de la nature

Et ses habitants désormais aiment beaucoup l'aventure

Ses lacs et ses collines sont vraiment à voir

Et vous n'aurez qu'à la visiter pour y croire 

Mais n'y venez que si vous aimez le nord

Car tout à Schefferville est vraiment fait en fort

Pour comprendre pourquoi j'en parle avec autant d'intensité

Il faudra le penser dans toute sa nordicité

Car Schefferville n'est pas seulement une ville du nord

Mais le village des gens très braves et forts

 

Saturday, 17 March 2018

Un Matin d'Hiver au Nord par Ali Nnaemeka, o.m.i

DSC_0954Dans un matin d’hiver au Nord,

Les esprits hybrides comme le mien,

Amoureux d’hiver même étant d’un pays du soleil,

Se réveille avec un baume au cœur. 

Tels matins nous enivrent d’amour,

Très bien ensoleillés, mais adouci par l’hiver du Nord.

Quels matins magiques sont-ils ,

Que le cœur ne sait pas à quel dieu vouer son amour.

À l’esprit d’hiver, celui qui adouci la terre,

En habillant la terre mère avec ses vêtements blancs?

Ou doit-il crier sa louange à l’esprit de pishimu - le soleil,

Lui, qui fidèle à lui-même ne cesse de nous sourire?

Celui qui avant même la naissance de notre terre mère,

A appris à s’occuper de l’univers lorsque dort notre sœur la lune.

Celle qui caresse les arbres lorsque nous dormons,

Et qui nous envoie les rêves pour agrémenter notre sommeil.

Il n’y a que cette sœur de l’humanité qui peut illuminer sans rien bruler,

C’est elle est la douceur incarnée qui habite là-haut.

D’où elle lance son cri silencieux aux animaux nocturnes,

Qui chaque matin sont envoyés à leur cachette par le soleil.